Améliorer le système de santé mentale et de dépendances de l’ontario

Published on March 04, 2020

La santé mentale nous affecte tous – personnellement ou par l'intermédiaire d'un collègue, d'un membre de la famille ou d'un ami. En fait, plus d'un million d'Ontariennes et d'Ontariens éprouvent chaque année un problème de santé mentale qui peut avoir de graves répercussions sur leur qualité de vie globale.

Votre gouvernement PC reconnaît l'importance de veiller à ce que les Ontariennes et Ontariens de toute la province aient accès à un système complet et connecté de santé mentale et de lutte contre les dépendances. À cette fin, Christine Elliott, vice-première ministre, ministre de la Santé et députée de Newmarket–Aurora, a lancé aujourd'hui la Feuille de route vers le mieux-être: Plan d’élaboration du système de santé mentale et de lutte contre les dépendances de l'Ontario.

Cette feuille de route est un pas dans la bonne direction pour s'assurer que tous les Ontariens et Ontariennes peuvent accéder à des services et des soutiens de haute qualité, où et quand ils en ont besoin. « En améliorant la disponibilité et la qualité des soutiens communautaires en santé mentale et dans la lutte contre les dépendances et en améliorant les liens entre les Ontariennes et les Ontariens avec ces services, cette nouvelle feuille de route contribuera à atténuer les pressions croissantes sur nos hôpitaux et, ce faisant, soutiendra de façon significative notre objectif de mettre fin à la médecine de couloir », a déclaré la ministre Elliott.

Un nouveau Centre d'excellence pour la santé mentale et la lutte contre les dépendances au sein de Santé Ontario sera le fondement sur lequel se fonde la Feuille de route pour le mieux-être, et dirigera la mise en œuvre des quatre principaux piliers de la stratégie :

  • Amélioration de la qualité.
  • Prolongement des services existants.
  • Mise en œuvre de solutions innovantes – cela comprend le lancement de Mindability, un nouveau programme unique en son genre au Canada qui fournira une thérapie cognitivo-comportementale fondée sur des données probantes pour préparer les Ontariens de tous âges avec les compétences permanentes dont ils ont besoin pour gérer leur santé mentale et leur bien-être en général.
  • Amélioration de l'accès.

Pour permettre ce plan, le gouvernement du PC investit 3,8 milliards de dollars sur 10 ans pour créer de nouveaux services et élargir les programmes. Nous avons déjà commencé à combler les lacunes urgentes en matière de services grâce à des investissements immédiats, dont 174 millions de dollars de plus en financement annualisé pour les programmes de santé mentale et de lutte contre les dépendances en 2019-2020.