Garder les aînés en sécurité et connectés pendant le COVID-19

Published on February 09, 2021

Les subventions communautaires pour les aînés de cette année serviront à des programmes virtuels pour aider les aînés à accéder en toute sécurité aux programmes tout en restant actifs sur le plan social et en contact avec leur communauté

La priorité absolue de notre gouvernement PC est la santé et la sécurité de tous les Ontariens, en particulier de nos aînés qui s'isolent et restent à la maison à cause du COVID-19. Nous faisons tout notre possible pour nous assurer que les aînés sont connectés aux programmes et aux activités de leurs collectivités afin d'améliorer leur sécurité et leur bien-être général.

C'est pourquoi nous investissons jusqu'à 4,5 millions de dollars dans le cadre du programme de subventions communautaires pour les aînés pour soutenir plus de 180 projets communautaires diversifiés à travers la province. Ces projets aideront les personnes âgées à rester en contact avec leur communauté à partir de la sécurité de leur maison, notamment:

  • aider les Ontariennes et Ontariens plus âgés à recevoir le soutien dont ils ont besoin dans leur communauté, en réduisant la demande de soins de courte durée et de longue durée
  • faire en sorte que les Ontariennes et Ontariens soient moins exposés à la négligence, aux abus et à la fraude, et que leurs droits et leur dignité soient protégés
  • s'assurer qu'un plus grand nombre d'adultes âgés sont connectés et engagés, réduisant l'isolement social et menant au mieux-être et à une meilleure santé; et
  • offrir plus d'occasions aux personnes âgées d'atteindre une plus grande sécurité financière et un plus grand engagement au sein de la communauté.

Cette année, les organismes à but non lucratif, les commissions de services locaux et les groupes autochtones étaient admissibles à un financement allant de 1 000 $ à 100 000 $. Les organisations se concentrent sur des programmes virtuels pour aider les personnes âgées à maintenir leur bien-être physique, mental et social alors qu'elles continuent de s'isoler en raison de l'épidémie de COVID-19.

Depuis la création du programme en 2014, près de 1 900 subventions ont été accordées, ce qui a eu un impact positif sur la vie de plus d'un demi-million de personnes âgées.